La Team des Patacitrouilles Yaoistes Index du Forum La Team des Patacitrouilles Yaoistes
Bienvenue sur ce forum =) Le but ? Faire découvrir aux français des fanfics étrangères en les traduisant ! N'hésitez pas à nous rejoindre : on ne mord pas, promis ;)
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    La Team des Patacitrouilles Yaoistes Index du Forum -> Divers -> La Gazette des Patacitrouilles Yaoistes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ceyx
Lecteur
Lecteur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2008
Messages: 527
Sexe: Féminin
Âge: 20
Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 4 Juin 2009 - 06:54    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009


Ah, le matin... c'est merveilleux.
Vous vous êtes levé(e) en trainant les pieds, vous avez versé le café/le thé/le lait/le chocolat chaud partout sauf dans la tasse (ou le jus de fruit partout sauf dans le verre pour celles et ceux qui n'aiment pas les boissons chaudes) parce que forcément c'est plus dur quand on a les yeux à moitié ouverts, et vous parvenez toutefois à boire votre source d'énergie du matin, même si vous avez failli manquer votre cible -ç'aurait été dommage pour votre joli pyjama (rose pour les filles, bleu pour les garçons...).

Bref, vous êtes maintenant réveillé(e), et si vous ne l'êtes pas, c'est pas grave, Errol va s'en charger en vous balançant la gazette sur le haut du crâne -parce que même après le tome 7, le pauvre volatile ne s'est pas amélioré.
Car oui, la gazette arrive, elle est là, toute belle, toute fraîche, toute écolo (pas d'encre, pas de papier, pas de pollution) et j'espère qu'elle vous plaira et que vous en apprécierez la lecture autant que j'en ai apprécié la rédaction coeur

*********
I. Côté fan

A) Les fanfictions du mois

Voilà les gens, j'ai retourné la toile pour vous trouver quatre fanfictions sympas à lire, alors j'espère qu'elles vous plairont content

Memories Album, Rosaleis

Résumé de l'auteur : Chacune était connue pour ses raisons. Chacune avait fait sa vie, à sa façon. Et souvent, on oubliait tout simplement qu’elles étaient sœurs.

Dernière mise à jour : 30/05/2009 - 48 chapitres, en cours.


-Memories Album est une fiction à chapitres sous forme de drabbles. C'est un exercice plutôt difficile, de raconter une histoire si longue dans un nombre de mots limités. Pourtant, l'auteur y arrive très bien, et l'épreuve du drabble prend ici tout son sens : dire des tonnes de choses en l'espace de quelques mots. C'est plein d'émotions, de situations, et on regarde les trois soeurs Black évoluer chacune de façon différente vers leur futur tout aussi différent. Car l'auteur a raison, s'il n'y avait pas eu le nom des Black pour les relier, qui aurait pu dire qu'elles étaient soeurs ?
-Pour les personnages. On a peu l'occasion de lire des histoires sur les soeurs Black, alors c'est le bon moment.
-Le rythme. C'est rapide, on vogue de texte en texte, et plus on avance, plus on veut savoir ce qui vient après. En bref, on ne s'ennuie pas ;)


Appuie-toi sur moi, Taraxacum.officinalis

Résumé de l'auteur : Remus a manqué une fois à Sirius, et il s'est juré que désormais son ami pourra s'appuyer sur lui en toute sécurité, mais Azkaban a prélevé sa livre de chair sur son prisonnier, et il n'est pas dit que les efforts de Remus seront payants...

Date : 29/05/2009 - Terminée.


-Pour le style. Parce que l'auteur a une plume tout à fait exceptionnelle à mon avis, c'est très doux et affirmé à la fois, sans compter quelques petits commentaires mordants bien dosés... bref, c'est très agréable à lire.
-Pour le thème. Des fics qui traitent de la période durant laquelle Sirius était enfermé dans la Noble demeure des Black, il y en a, mais celle-ci le fait avec beaucoup de justesse et d'émotion, et sans doute un peu de pudeur, aussi, et c'est probablement ce qui fait une partie de son charme.
-Et pour la chute. Parce qu'elle n'en dit pas trop, ni pas assez, parce qu'on sait ce qui va arriver et qu'à cette pensée, on a un petit pincement au coeur. J'ai aimé cette chute, parce que malgré la tournure des évènements, l'auteur n'a pas dramatisé. Ce qui doit arriver arrivera.


Tous les chemins mènent aux trois balais, Jufachlo

Résumé : Défi "À l'abri dans une chambre aux Trois Balais".

Date : 29/04/2009 - Terminée.


-Pour l'originalité. Le défi en lui-même est original, mais la façon dont l'a tourné l'auteur l'est encore plus. C'est tout simplement extraordinaire, cet enchevêtrement de personnages et de situations, mais ce n'est pas complexe pour autant.
-Pour l'humour. Tout est dit, on ne peut pas ne pas sourire à la lecture de cette fic.
-Pour le style absolument fantastique. Prenez une scène de théâtre, posez-y les personnages, mettez-leur un texte dans les mains, et vous avez quelque chose d'inimitable. C'est digne d'une scène de Molière, les didascalies et autres monologues/apartés en moins.
-Pour les pairings ! Du moins conventionnel (le "plus normal" n'ayant pas sa place ici lol) au plus exubérant, il y a en tout trois pairings dans cette jolie petite fic, de la variété donc.
-Et bien sûr, parce que c'est bien écrit et que ça garantit donc un bon petit moment de détente ;)


Lune Noire, Shizuka21

Résumé de l'auteur : Les créatures comme moi n'ont pas de sentiments, Sirius. Alors arrête de perdre ton temps et aime quelqu'un d'autre." Remus avait le visage empourpré, les yeux écarquillés et il tremblait. Sirius ne l'avait jamais autant désiré qu'à ce moment-là.

Dernière mise à jour : 11/05/2009 - 14 chapitres, en cours.


-Pour le style, d'abord, encore et toujours lol. C'est épuré, très fluide, chaque mot est à sa place et transmet ce qu'il doit transmettre. Le vocabulaire est riche sans être pompeux, et à chaque fois que je lis un chapitre, j'ai l'impression de savourer un bon thé au jasmin sans sucre : à la fois pur, doux, fort et une légère amertume sur la fin qui n'enlève rien au charme de la dégustation.
-Pour la neutralité ! J'aime que les personnages soient respectés, qu'on puisse voir leurs qualités, leurs défauts... et dans cette fic, chaque personnage est abordé avec justesse, tous ont leur part d'ombre et aucun n'est laissé de côté. Même pas Peter, et pourtant, quand il s'agit de Maraudeurs, celui-là est rapidement laissé de côté la plupart du temps. C'est pratique, d'oublier le traître, hein? Mais là non, il est présent, pas tout à fait sympathique (vous verrez que Sirius et James non plus ne le sont pas vraiment) mais pas mauvais bougre non plus.
-Pour l'émotion, ensuite. Parce que c'est neutre, mais ça remue quand même les entrailles. C'est dramatique mais sans excès, c'est résigné quand il s'agit de Remus, curieux quand c'est Peter et James, crispé mais déterminé quand c'est Sirius. Nuancé et subtil, on peut dire que l'écriture est un art que l'auteur maîtrise à merveille.
-Pour les Maraudeurs, parce que des fics qui entreprennent de raconter leur histoire dans son ensemble sont rares, et celles qui parviennent à le faire sans fausse note le sont encore plus.
-Et enfin, pour Sirius et Remus. Parce que Sirius et Remus, quoi.


B) Les fanarts du mois

Ceyx : Aujourd'hui, je vous présente Manoë, à mes yeux une fantastique artiste, puisqu'elle arrive à mettre nos personnages préférés sur papier, avec des traits, parfois des couleurs, mais surtout avec des émotions. Regarder ses dessins, c'est voir une situation dans son ensemble et laisser courir son imagination. Bien sûr, d'un point de vue purement esthétique, c'est absolument sensationnel, mais ça, c'est pas vraiment surprenant - beh oui, sinon, j'en aurai pas parlé, héhé. Donc voilà, Manoë, une petite présentation pour nos lecteurs ?

Manoë : Mais bien sûr! On me nomme Manoë, dessineuse à tendances largement poterriennes, un peu Snackiste sur les bords quad même, mais j'me soigne XD

C. : Alors Manoë, dis-moi tout : depuis quand commets-tu dans le fanart HP ? Comment ça t'est venu ?

M. : Outch! J'ai attaqué la lecture de HP il y a 7 ou 8 ans environ, et il m'a bien fallu trois ou quatre ans avant de tremper un orteil dans le fanart... et c'est Archea qui m'a encouragée à poster sur LJ il y a quelques mois... avant je me contentais de livrer quelques fanarts spontanés à des auteurs ici où là.

C. : Comme ce fanart orangé sur Sirius et Remus (1) ?

M. : Exactement. C'est le premier que je lui ai offert. Ma façon à moi de la remercier pour son excellente traduction de "Comets and Counter-Examples" qui m'avait énormément émue. Elle m'a renvoyé un message enthousiaste, en me poussant à allez sur LJ. Ca faisait un moment que j'avais envie de poster régulièrement des dessins et je ne connaissais pas LJ. Alors j'ai sauté sur l'occasion. Surtout que j'ai tendance à être un peu timide alors c'était rassurant d'avoir quelqu'un qu'on connait sur le même site. En plus elle m'a fait une pub d'enfer, et je me suis vite fait un cercle d'ami(e)s :D

C. : Et c'est aussi là que j'ai commencé à te dévoiler ma personnalité de Moony-maniaque xD

M. : J'ai découvert un sacré paquet de maniaque en tous genre oui XD C'était cool, j'avais l'impression de me retrouver en famille XD

C. : Heureuse de voir que personne ne t'a fait peur :P Et donc, tes idées te venaient comme ça, d'un coup? Comment tu t'y prends pour mettre tes idées sur papier (ou sur tablette graphique) : tu laisses mûrir tes idées ou bien tu es de celles qui attrappent leur crayon au vol?

M. : Ca dépend beaucoup à vrai dire. Si je fais un fanart et que la fic m'a vraiment ému, ou fait rire, l'image s'impose d'elle même, au point que c'en devient frustrant de ne pas la mettre en image. Après le temps que je mets dépend aussi de la facilité du dessin, ou s'il est techniquement différent ou plus poussé que je n'en ai l'habitude. Par exemple Taraxacum m'avait passé commande il y a des mois d'un dessin type Marlow, pour ses fics inspirées d'Audiar et j'ai mis des semaines à ne serait-ce que faire le crayonné, alors que le Blupin orangé pour Archea m'est venu immédiatement. Après si c'est un dessin heum... disons libre, c'est à peut près le même topo. Mais je suis beaucoup plus sévère quant à ce que je vais mettre en ligne où pas, j'ai des dizaines de dessins dans mes tiroirs que je garde en attendant de pouvoir mieux les faire...

C. : Donc tu te fais une petite sélection. N'empêche, je trouve que la plupart de tes dessins sont très vifs, ce sont probablement ceux où l'image s'est imposée d'elle-même, non? Exemple : les Maraudeurs dans les couloirs (2) , on a vraiment l'impression que l'image est venue en claquant des doigts.

M. : Et pourtant j'ai mis énormément de temps à le faire. L'imaginer à été rapide mais le dessin en lui-même j'y ai passé des heures... C'est un paradoxe auquel j'ai encore du mal à m'habituer : mes dessins les plus... "fluides" sont souvent le fruit d'un gros travail. Celui des Maraudeurs par exemple, j'ai dû chercher des images de coureurs sur internet (et je n'en ai trouvé qu'une qui me plaisait) , puis j'ai dû adapter les poses de chacun à leurs attitudes, personne ne courant de la même façon. Exemple: James court le nez en l'air le torse bombé et lève très hauts les genoux tandis que Sirius court ventre à terre et allonge le nez bien devant lui pour "fendre l'air". Puis j'ajoute les musculatures, les vêtements, encrer, scanner, colorer si besoin...

C. : Et bah tu peux être fière de toi, parce que le rendu est superbe (mais il me semble que je m'étais déjà pas mal répandue sur le sujet quand tu as posté celui-ci xD). Je pense que le fait que le dessin ait l'air si fluide est une belle récompense, non? Ca veut dire que le travail a porté ses fruits, en quelques sortes.

M. : Oh oui! Déjà, ça fait plaisir d'avoir réussi quelque chose qu'on a du mal à faire d'habitude, mais le mieux c'est quand les gens qui vous suivent remarquent l'évolution de votre travail. C'est encore plus gratifiant. Comme pour une fic en somme. C'est d'ailleurs pour ça que ça fait tellement de bien de reçevoir des commentaires, même critiques, parce que ça permet de sentir sa propre évolution.

C. : Tiens d'ailleurs, qu'est-ce que tu préfères dessiner? Les dessins que tu fais de Snape (3) sont généralement plus sombres que les autres, ils dénotent si je puis dire, mais ça colle au personnage. Mais toi, qu'est-ce que tu préfères dessiner vraiment? Ou qui? Tout le monde a un chouchou qu'il préfère dessiner lol, l'auteur de One Piece aime dessiner le type coincé dans un coffre, par exemple. Moi, j'aimais bien dessiner Kakashi et son masque, ou James et ses cheveux touffus xD Mais toi, qui aimes-tu dessiner en particulier?

M. : L'avantage avec les personnages de JKR c'est qu'ils sont tellement riches que, pourvu qu'on s'applique on peut prendre un pied monstrueux à les dessiner et les mettre en situations. Mais, en dessin, mes chouchous sont sans conteste les Weasley(4). Je les dessine peu (du moins je poste peu) mais je les adore tous. Je me suis même prise à dessiner certains d'entre eux nus pour cartographier leurs tâches de rousseurs, c'est dire!

C. : LOL ah oui, c'est vrai, je me souviens de Percy (4). Il est carrément sexy, quand tu le dessines (et je crois me souvenir que plusieurs l'avaient fait remarquer lol)

M. : Bah, il n'est dit nulle part qu'il devait être moche. Chiant oui, mais moche... non XD. Percy, le pied c'est son grand front et ses bouclettes à la grecque XD

C. : Lol! Et quel est le dessin dont tu es la plus fière, actuellement? Et pourquoi?(hanhan, la question à 10 000 gallions :P)

M. : (j'te le fais pas dire!) Ha! Question difficile. J'ai pas vraiment de préféré à vrai dire... au niveau technique je dirais les maraudeurs et mes commandes pour Tara avec Sev détective (5). D'un point de vue plus sentimental je dirais mon Blupin orangé, qui m'a quand même lancée sur LJ, et peut être la mini BD que j'ai faite sur Percy et Pénélope (6)... et sinon, sans raison particulière, j'aime la "photo" de Tonks et Alastor (7) (pour les cheveux de Tonks et le plastron en métal d'Alastor. ; D)

C. : Ah, c'est vrai qu'ils sont marquants ^^ Maintenant, nous allons rentrer dans le vif du sujet : le SLASH !

M. : \o/

C. : Donc voilà, mamzelle Manoë, un mot sur le slash, pour voir? :P

M. : Du sexe, du sexe et du sexe *ahem* je dirais... je dirais que le plaisir dans le slash (pour moi hein, je ne parle qu'en mon nom) c'est déjà d'un point de vue... "esthétique". Que voulez vous, j'aime, les hommes, je trouve ça beau. Alors deux (voire trois!)... Mais c'est aussi une sorte de challenge : réussir à rendre une relation entre hommes tendre (ou pas) sans être ridicule et faire que le tout soit crédible. C'est jouer avec les tabous et les fantasmes, les délires (mpreg!) purement féminins, et coller tout ça avec notre vision des personnages masculins...le pied quoi XD

C. : Très bon développement :P Un petit top 5 des couples slash que tu préfères dessiner? Et pourquoi eux, d'ailleurs?

M. : Héhéhé...alors, en première place, évidemment, le Snack (8). Parce qu'ils sont juste tellement complémentaires à mes yeux... tant au niveau de leurs parcours que de leurs caractères : d'un côté, les deux ont des caractères entiers, explosifs chacun à leur manière. Sirius, adolescent, voulait être un roi, appliquer lui-même sa justice telle qu'il l'entend, être adulé de ses pairs, il voulait être un personnage "de contes de fées"... de l'autre côté, Severus, voulait être un prince, parce qu'il voulait être plus que ce qu'il voyait dans son miroir. Lui aussi il voulait vivre un conte de fées, il voulait être un héros qui malgré tout ce qui lui arrive s'en sortirait et finirait avec la belle princesse... et voilà que ces deux-là se retrouvent avec le total opposé de leur rêves : accusé des pires horreurs pour l'un, on le croit meutrier, lâche, traître, et pour l'autre, condamné à devenir espion, à ramper et à payer toute sa vie sa condition sociale... Pour moi, c'est le couple par excellence, parce qu'il n'y a qu'ensemble qu'ils sont ce qu'ils rêveraient d'être... avec ça, on peut selon moi tout faire...

C. : De très jolis arguments en faveur du Snack. C'est poétique. J'aime la poésie *_* Et les quatre suivants ?

M. : Alors deuxième choupi-couple, je vote pour... heu ex-aeco entre Snupin (9) et Blupin, parce que quand même Remus quoi, et que ce type-là il est "maléable" si je puis dire. Disons que sans sa lycanthropie -il aurait été tout aussi attirant hein- mais niveau "matière", il n'aurait été qu'un type plus où moins normal et plus ou moins bouffé par le chagrin d'avoir perdu ses amis. Mais vu que c'est un loup-garou, ça ajoute une certaine richesse au personnage, parce qu'il faut composer avec cette partie de lui... j'adore *___*

C. : Tout à fait d'accord :P

M. : Troisième choupi-couple... je dirais un couple avec un Weasley dans le tas. J'aime tous les Weasley mais pour un couple slash correct plus avec Bill ou Charlie. Ou Ron à la limite, si c'est très bien fait. Parce que le roux, ça met de la couleur XD

C. : Et les deux derniers ?

M. : Alors je dirais... oh oui quand même, en quatrième, un Grindeldore (10) parce qu'ils sont géniaux tous les deux XD et en cinquième... tous les slashs auquels on pense pas forcément et qui ont un truc en plus... un couple avec Kingsley par exemple, je l'aime bien lui, ou Olivier Dubois aussi!

C. : Tiens, je les ai déjà tous les deux vus avec Remus ceux-là. Et Charlie lol.

M. : Ah oui ? Intéressant... *grrrrrrrrrrrou...*

C. : Alors ensuite, je te donne quelques pairings que j'ai déjà lus, et tu me diras ce que ça t'évoque, ok?

M. : C'est parti :D

C. : Ok alors... Neville - Albus ? (oui, j'ai lu ça, paix à mon âme)

M. : Huuuuuuuuurrhh... navrée pour celles qui ont aimé mais heu... sauf vot' respect m'sieur le directeur, retournez à vos bonbons...

C. : xD Fumseck-Harry ? (j'ai été trouver ce pairing après que Matt' ait annoncé en avoir lue une... lol à peine masochiste xD)

M. : *perplexe* C'est possible ça ? Bon platoniquement passe encore, amis eeeeeh, physiquement, ça me fait un peu peur... ouais bon... *pointe le pouce vers le bas* à mort.

C. : Ok aloooors Alberforth-Rosemerta ?

M. : Oh ben bizarrement ça me gêne moins. Bon c'est un vieux machin mais Rosemerta reste une femme mûre et heu... enfin chacun ses goûts quoi.

C. : Mdr, ok. Et un petit dernier pour la route. *roulement de tambour* Albus-Minerva ?*balon qui se dégonfle*

M. : Ouais. Bah, avant que je comprenne qu'Albus était gay, j'étais persuadée que c'étais le cas alors bon... nan mais franchement, ça me gêne pas, j'aime bien.

C. : Lol ils allaient bien ensemble avant que Gellert débarque.

M. : Exactement x) Mais finalement c'est pas plus mal, ça permet d'inventer un mari à Minerva... ou de la caser avec Maugrey XD

C. : Ah oui, je sais plus où j'avais lu ça... bon bah merci beaucoup, j'ai fait quelques pages d'interview xD

M. : Nan c'est vrai ?

C. : Si lol. Un petit mot pour la fin?

M. : *avec un grand sourire stupide* NIGAUD! GRAS DOUBLE! PINSON!

C. : Je suis sûre que le message est bien passé LOL



(1)

(2)

(3)

(4)

(5)

(6)

(7)

(8)

(9)

(10)

N'hésitez pas à en profiter, les images sont immenses !



C) À vos claviers !

C'est le moment des défis, les gens ! Une petite liste de défis créés par moi-même ou proposés sur d'autres sites. Surtout n'hésitez pas à y répondre, c'est l'instant création pour vous ^^.

    Défi N°1 : Regulus-Remus. Faites-en ce que vous voulez. Réciproque ou non, univers alternatif ou non... vous pouvez même réssuciter Reg' pour l'occasion. À vous de voir et de jouer avec ça. Est-ce que Sirius est au courant? Est-ce que Reg' est mangemort? À vous de jouer ;)

    Défi N°2 : Neville-Snape. Là encore, vous avez le choix, mais un peu d'humour ne ferait pas de mal. Par contre, pas d'univers alternatif. Bah oui, c'est moins drôle sinon.

    Défi N°3 : Dobby-Kreattur. Amusez-vous bien, surtout xD


D) Recherches de fics

Ici, des recherches de fics. Si vous pouvez aider une de ces personnes à mettre la main sur la fic qu'ils cherchent, n'hésitez pas. Si vous avez vos propres recherches à faire, contactez les journalistes de la mort qui tue!

    Laulaustory : recherche des fanfictions UA sans magie , ou alors avec magie mais différente du livre (ex: avec elfes, vampires, veelas ...) Mais principalement sans magie, peu importent les couples.

    Uzuchi : cherche un slash Voldemort-Harry (fandom français).

    Calypso78 : cherche une fic dans laquelle Harry passe une porte (magique probablement) et rencontre Merlin. Celui-ci lui apprend pas mal de choses, mais lorsque Harry revient de son petit voyage, il est dans un cercueil. HP/GW.

    Matt' : recherche une fic traitant de l'adoption pour les couples homosexuels.

    Ceyx : époque des Maraudeurs. Impossible de savoir quelle année exactement, mais Sirius laisse traîner par inadvertance une description de la personne de ses rêves. Une fille tombe dessus et à l'aide d'un sort ou d'une potion, change son apparence pour s'en rapprocher le plus possible. Sirius découvre la supercherie et jette la fille. Impossible de me rappeler de la suite. Fandom français, plus aucune idée du site.


II. Côté livre

A) Discussion(s)/Question(s)

Et voici le moment que vous attendiez tous (si si, j'vous assure que vous l'attendiez) : c'est le débat philosophique du jour ! Bon ok, peut-être pas si philosophique que ça, mais quand même. Alors, quel est le sujet pour ce mois-ci ?



Ok alors allons-y, parlons de Snape. Quel riche sujet que celui-ci ! Après tout, quel personnage dans toute la saga Harry Potter peut-il prétendre être aussi complexe que Severus Snape ?

Jusqu'au bout, il aura réussi à être fidèle à Dumbledore, au nez et à la barbe d'absolument tout le monde, à commencer par Voldemort (et le lecteur xD). L'espion absolu, l'homme torturé qui aura donné sa vie à l'Ordre du Phoenix et, quoi qu'on en dise, à Harry. Il hait Harry parce qu'il ressemble à James, mais il le protège quand même jusqu'à la mort parce que c'est le fils de Lily. Tout un paradoxe.

Il a été humilié pendant toute sa jeunesse (merci aux Maradeurs), il a perdu son seul amour et est tout à fait conscient de sa responsabilité dans l'affaire, mais jamais il n'a changé, et c'est là tout le problème : Severus Snape est un homme qui vit en permanence dans le passé. Il ne peut pas regarder Harry sans voir en lui James et Lily Potter. La plupart du temps, il le méprise, le bouscule, le provoque comme il l'aurait fait avec James, mais quand la vie du gamin est en danger, il semble se rappeler que c'est aussi le fils de Lily et il se sacrifie comme il l'aurait fait pour elle. Harry Potter n'existe pas, il ne voit en lui que le fils de Lily et James Potter, Harry n'existe pas dans la tête de Snape indépendamment de ses parents.

La situation empire, bien sûr, lorsque Remus, puis Sirius réapparaissent. L'un bourreau malgré lui, l'autre complètement conscient et content de l'être. Sauf que cette fois, Snape est largement en mesure de se défendre, et Sirius l'est moins que jamais. Alors, plein de rancoeur (et ça se comprend, quand même), il en profite et tape là où ça fait mal, il se venge, et puis de toute façon, c'est pas comme si Sirius faisait quoique ce soit pour arranger la situation. Évidemment, puisque Sirius aussi, vit dans le passé. Le seul à avoir vécu avec son temps, c'est Remus, parce qu'il n'a eu ni Azkaban, ni Voldemort, ni le poids d'une culpabilité aussi lourde à porter que celles de Black et Snape. Il a eu le deuil, l'incompréhension, le chagrin, la solitude. Il a tout perdu, mais lui, il n'avait pas à se sentir responsable de la mort de quiconque.

Pas Black. Il a choisi de laisser le secret à Peter, Peter le traître ; il a lui-même trahi Remus (deux fois), il a condamné les Potter à une mort certaine et Harry s'est retrouvé orphelin.

Pas Snape. Il a éloigné Lily de lui par orgueil, il a transmis un bout de la prophétie à Voldemort et celui-ci s'est mis en chasse de la famille Potter, pour finalement les trouver et les tuer.

Aucun d'eux n'a la conscience tranquille et chacun pense être investi, paradoxalement, de la même mission : protéger Harry Potter, ne serait-ce que pour expier leurs fautes.

Bref, Snape vit dans le passé. Il le sait, d'ailleurs. Snape est intelligent, c'est pas vraiment son genre d'être dans le déni total, et il assume. Il ne vit probablement pas bien la chose, mais bon, il se tait, il souffre en silence, et à part Dumbledore (et encore), personne n'est en mesure de savoir ce qui se passe réellement dans la tête de Severus Snape.

Objectivement, c'est ce qu'il est. Un homme profondément meurtri par la vie qui a choisi son fardeau et son destin et qui l'assume avec bien plus de bravoure que la plupart des Gryffondors, et la preuve vivante qu'aucune maison n'a le monopole d'une vertu. D'ailleurs, c'est sur ce point-là qu'insistera Harry dans l'épilogue : Severus Snape était courageux, et il était à Serpentard.

Après, d'un point de vue purement subjectif, Snape me met mal à l'aise. Je ne suis pas à l'aise avec les gens qui vivent constamment dans le passé, je trouve ça malsain (pour la sérénité mentale de la personne) et je préfère nettement regarder en avant qu'en arrière. Mais ça, à la limite... non, ce qui me gêne le plus, c'est plutôt son côté je-martyrise-tout-ce-qui-ressemble-de-près-ou-de-loin-à-un-Gryffondor. J'ai horreur des injustices et des provocations stériles, et Snape est le roi des provocations stériles. Encore, s'il les réservait à Sirius, Remus... à des adultes, quoi. Ou même à Harry, puisqu'il a des trucs à lui reprocher, ou plutôt à son père (et c'est pour ça que c'est déjà très limite, mais plus compréhensible lol) . Mais il est professeur et il s'en prend à ses élèves, qui théoriquement sont plus faibles que lui et ne lui ont rien fait. Donc voilà, il s'en prend à plus faible que lui et ça me dérange. Oui, je sais pas si vous êtes au courant, mais j'ai un petit coeur fragile et sensible de Poufsouffle, j'y peux rien.

Alors, ce bon vieux Snape, qu'aimez-vous chez lui, que n'aimez-vous pas? Et à votre avis, pourquoi a-t-il tant de succès auprès des lecteurs ? Allez-y, n'hésitez pas, jetez-vous sur vos claviers et faites-nous part de vos impressions !


B) Deuxième thème de ce mois !



En voilà une question ! En tant qu'auteur, c'est un défi : rendre une relation entre deux personnes du même sexe crédible, d'abord. Ne pas oublier qu'il s'agit de deux hommes ou deux femmes, et non pas un individu plutôt masculin et l'autre plutôt féminin. Faire attention à ce pas se borner aux clichés. Écrire une fiction sur un couple homosexuel, c'est faire attention à tout plein de choses, comme la cohérence d'un scénario et le respect des caractères des personnages. Je ne dis pas que tous les auteurs le font (sans commentaire), mais ce sont des intérêts qu'on peut trouver au slash en général. Et puis, c'est toute une palette de pairings qui s'ouvre. On peut changer de couple, en faire un plus original sans passer par le Minerva-Crivey ou Miss Teigne-Harry, ce qui très accomodant quand on a envie de préserver sa santé mentale xD

En tant que lecteur, je dirais que c'est avant tout une question de goûts. On aime ou on n'aime pas. J'aime lire des slash pour la même raison que j'aime les écrire : pour le plaisir de lire une fiction crédible, pas trop banale, avec un pairing sympa sortant des canons du fandom. Et puis je suis une fille. Le rapport ? C'est connu, les filles adorent les histoires où les amoureux traversent une tonne d'épreuves rocambolesques main dans la main mais finissent toujours par se réconcilier (de préférence sur l'oreiller) parce que les amoureux c'est toujours trooop choupinou *_* Alors imaginez un peu, les amoureux homosexuels qui triomphent de l'adversité, des préjugés, de leurs doutes, pour aller vivre aux Bahamas d'amour et d'eau fraîche...

Bon ok, peut-être pas jusque là, mais tant qu'ils ont leur dose de "je t'aime, moi aussi, oui mais moi plus que toi, non moi plus que toi, etc", c'est déjà pas mal. Avec le scénario autour, c'est mieux. Surtout quand y'a un bon gros drame bien ficelé. Bah oui, plus les persos souffrent, meilleur est le happy end \o/
Après, y'a les bons gros drames où ça commence super bien et où ça finit hyper mal, mais là je crois pouvoir dire que c'est le slash qui apporte une touche en plus au scénario (pourvu qu'il soit bien mené). Proposez-moi un angst Siri-Rem d'un côté et un angst Hermione-Ron de l'autre, mon choix sera vite fait.
En gros, je trouve le slash plus intéressant, quelque soit l'angle duquel on se place. Et vous, quelles sont vos raisons? Pourquoi le slash plutôt que le het ? Une fois de plus, à vos claviers ;)


Et voilà, la gazette de ce mois touche à sa fin. J'espère que sa lecture fut, pour vous, un bon petit moment de détente, je retourne maintenant vaquer à mes petites occupations et vous souhaite une bonne journée !


-Signé Ceyx, Journaliste de la mort qui tue cool

PS : si vous voyez le moindre problème avec les balises, faites-moi signe, parce que là, vu le nombre lol...


Dernière édition par Ceyx le Jeu 4 Juin 2009 - 21:15; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Juin 2009 - 06:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Matt'
Branle-merde qui aime les bananes
Branle-merde qui aime les bananes

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2007
Messages: 998
Sexe: Masculin
07/11/1986
Âge: 22
Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Jeu 4 Juin 2009 - 14:04    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

Allez, j'me lance en premier x)

Très belle gazette, bien ficelée et bien écrite. Merci pour l'interview, c'était sympa à lire. (Et content de savoir que mon traumatisme Harry/Fumseck t'ait servi, ça aura au moins eu un bon côté, hein :p ). Petite préférence pour le fanart du détective et le Grindeldore, mais ils sont tous bien.

Les défis sont vraiment pas mal, si quelqu'un sur le forum en relève un, qu'il fasse signe, ça peut être sympa !

Enfin, petite réaction sur le slash. Je suis d'accord avec toi, un couple homo rajoute une certaine difficulté à la cohérence de l'histoire (je parle pas uniquement de sexe, hein. Mais aussi comme l'a dit Ceyx des préjugés, du 'coming-out', de l'acceptation des amis/famille, etc...). Le problème, c'est que pour trouver une fic bien écrite et qui prenne réellement en compte ces critères là, faut se lever tôt. En général, les auteurs mettent en place un contexte simple dès le début de l'histoire : le monde sorcier est 10 fois plus ouvert que le monde moldu, on trouve des couples homos à chaque coin de rue (donc pas de problème niveau coming-out et acceptation) ; tout ce qui leur importe, c'est de mettre les deux zouaves dans le même lit (ou sous le bureau, mais ça, c'est vous qui voyez). C'est dommage parce que ça enlève la partie la plus intéressante.

Merci pour tout ce boulot, en tout cas, le rendu est vraiment très bon ^^
_________________
Revenir en haut
MSN
Mid-
Lecteur
Lecteur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2008
Messages: 591
Sexe: Féminin
22/12/1987
Âge: 21
Capricorne (22déc-19jan) 兔 Lapin

MessagePosté le: Jeu 4 Juin 2009 - 15:06    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

Effectivement, le coup de "les sorciers sont plus ouverts que les Moldus", c'est clairement le signe que l'auteur n'a pas envie de se fouler avec le réalisme, et je trouve toujours que ça cloche sur certaines aspects. Genre, les vieilles familles de sang-pure qui sont totalement obsédées par leurs projets de descendance parfaitement sorcière, je m'attends plutôt à ce qu'elles soient fermées par rapport à l'homosexualité (à moins que...Mpreg, bark!). Mais on voit trop souvent les Serpentards (parce qu'ils sont tous concentrés là) très à l'aise, voir revendicateurs et donner des leçons de tolérance à ces "coincés de griffis"...Parce qu'il y a ce drôle d'amalgame de l'homosexualité qui est encore tabou pour beaucoup de monde et de la "dark attitude" des persos présumés méchants (qui fait le succès pas toujours mérité de certains, soi dit en passant): les deux relèvent de l'interdit, alors, on refile ça au camps des ténébreux, qui sont pour la plupart très intolérants pour beaucoup de choses SAUF pour ça (et Draco, à 17 ans, tous les garçons de Pouldard lui sont passés dessus et Lucius est d'accord). Pendant ce temps là, les gentils, ils sont tous niais, tous prudes, et même s'ils défendent la tolérance, là, ils seront homophobes parce que comme ils ont grandi chez les Moldus, on ne leur a pas apprit!

De manière générale, la réaction de l'entourage quand un personnage fait son coming-out est toujours extrême: soit tout le monde il est gentil et ça passe (c'est vrai que ce serait bien si tel était le cas, mais ce n'est pas réaliste), soit ce sont tous d'affreux homophobes de la pire espèce, à croire qu'il n'y a pas de juste milieu...
_________________
RW/DM The Only One True Pairing


Revenir en haut
Laura Perdue
Patacitrouille Princesse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 1 801
Sexe: Féminin
25/08/1989
Âge: 19 ans
Localisation: Angers
Vierge (24aoû-22sep) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 4 Juin 2009 - 16:29    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

Merci Ceyx pour cette gazette (le niveau est élevé, va falloir que je bosse à fond ^^)

Et c'est vrai que Mid' et Matt' ont raison sur le débat du slash
Je trouve aussi ce que tu as écrit sur Snape très réaliste
Encore bravo bisous
_________________
Les hommes de génie sont des météores destinées à brûler pour éclairer leur siècle
Napoléon
Revenir en haut
Loulou2a
Lecteur
Lecteur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 161
Sexe: Féminin
13/05/1985
Âge: 23
Localisation: Qu'importe, du moment que je suis avec Sirius !
Taureau (20avr-20mai) 牛 Buffle

MessagePosté le: Jeu 4 Juin 2009 - 18:39    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

C'est une gazette très bien écrite.

Pour les fanfics, celle du couple Siri/Rem j'ai deja eu l'occasion de les lire et c'est vrai qu'elles sont magnifiques.


Pour la discussion au sujet du slash je suis d'accord avec toi pour le fait qu'on aime tout ce par quoi passe les amoureux pour etre ensemble. C'est beau de le voir que leur amour peut faire face à tout.
_________________
SiriMoonyAddict
Revenir en haut
Keira Snape
Bêta-reader
Bêta-reader

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2007
Messages: 886
Sexe: Féminin
21/12/1990
Âge: 18
Localisation: Liege
Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Sam 6 Juin 2009 - 09:09    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette gazette Merci Ceyx !

Et je voudrais surtout pointer la petite discussion sur Snape que j'ai particulièrement apprécié de lire =)
coeur
_________________
Fan officiel des Severus/Harry <3
Revenir en haut
MSN
Adrien
Lecteur
Lecteur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2009
Messages: 101
Sexe: Masculin
18/02/1994
Âge: 15
Localisation: En pleine révisions
Verseau (20jan-19fev) 狗 Chien

MessagePosté le: Sam 6 Juin 2009 - 09:34    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

Pfiou, super gazette Ceyx! =)

J'aime beaucoup les fanarts de Manoë moi aussi (avec une petite préférence pour les 4, 5, 8, 9 et 10 ^^) ! amour

Je suis d'accord avec Mid-, surtout pour le coming-out (quand il y en a et que Lucius Malefoy ne laisse pas son fils se faire sauter dessus par le premier mec avec grand plaisir) à chaque fois c'est ou toute la famille est super contente: "Ouah c'est génial et tout si t'es heureux comme ça mon fils etc.", ou il se fait virer de la maison et le personnage n'a plus aucun contact avec sa famille, c'est un peu exagéré des deux côtés quand même, dans une famille (surtout une grand tel que les Weasley ou encore les Malefoy/Black/Lestrange, bref les familles nombreuses) tout le monde ne pense pas pareil de l'homosexualité... Mais bon ça facilite les choses c'est sur. xD

J'ai bien envie d'écrire un Dobby/Kreattur c'est vrai ça me paraît pas mal! siffle

Bon en tout cas félicitations à toi Ceyx, et merci!
Revenir en haut
Lwella
Patacitrouille au sirop d'érable

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2007
Messages: 1 840
Sexe: Féminin
28/03/1985
Âge: 24
Localisation: Les pieds sur Terre mais la tête dans les nuages...
Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Sam 6 Juin 2009 - 22:51    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

Et bien pour une première gazette, Ceyx, tu t'es débrouillées comme une chef!
J'ai lu avec beaucoup de plaisir son contenu et j'ai même regretté que ce ne soit pas plus long (mais je n'ose imaginer le boulot d'ailleurs)

J'ai adoré l'interview de Manoë, intéressante et loufoque à la fois (ce n'est pas tombée dans l'oreille d'une sourde qu'elle se prenait à dessiner des Weasley tout nus; j'aimerai donc prendre commande pour un Bill lol). C'était très sympa.
Quant à ses fanarts, j'étais tout simplement en admiration devant le détective. Et j'ai beaucoup aimé le Remus/Severus.

Au niveau des fics, celle qui concerne les 3 soeurs Blacks m'a intrigué et je pense que je vais prendre le temps de la lire même si je ne suis pas une fana de drabbles d'habitude. Et tes commentaires sont très très intéressants!

Adrien, j'ai hâte de voir le résultat d'une fic Dobby/ Kreattur lol Sans doute le couple le plus sexy de HP!

Quant aux thèmes du mois:
Comme mes camarades, je suis d'accord sur ce que tu as dis sur Snape. C'est le personnage qui ne se dévoile vraiment qu'au 7ème tome. Je me souviens m'être posé la même question à la fin des tomes précédents: "mais il est gentil ou méchant?". Ce n'était pas la bonne question: Snape est plus complexe que cela!
Quant au slash, j'en lis parce que je ne peux plus m'en passer (j'exagère à peine lol). C'est surtout que l'on aime bien avoir d'autres fins que celle du gentil héros qui finit avec la niaise héroïne alors que son meilleur ennemi périt dans d'affreuses souffrances, après qu'il lui eut déclaré à quel point son amitié était importante pour lui. Alors les auteurs de fics sont sympas: ils ressuscitent le meilleur ennemi et lui fait vivre la plus belle histoire d'amour (mais semé d'embûches) avec notre gentil héros. THE END^^
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ceyx
Lecteur
Lecteur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2008
Messages: 527
Sexe: Féminin
Âge: 20
Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 7 Juin 2009 - 09:04    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

Mercii les gens, je suis vraiment très contente que la Gazette corresponde à vos attentes coeur

Matt' : oui, pour le Harry-Fumseck, j'étais en manque de lecture, alors qui ne tente rien n'a rien. Même si là j'avoue que c'était assez immonde lol. Par contre, c'est vrai que peu de fics abordent le thème de l'homosexualité et tout ce qui va avec. Les auteurs se contentent souvent d'une vision très étriquée des choses : Homme + homme = amour. On passe sous silence les emmerdes, les épreuves et tout ce qui va avec. Dommage :-(

Mid- : en effet, et d'ailleurs dans les cas que tu mentionnes, la fic tourne souvent à un grand n'importe quoi : les personnages sont hors-caractère (je dirais même complètement à l'ouest de l'univers lol) et les situations capilotractées comme c'est pas permis. Pour moi, c'est typique des fics que je zappe.

Laura Perdue et Keira Snape : je suis vraiment très heureuse de voir que le sujet sur Snape vous a plu, parce que pour être honnête, c'est ce pour quoi j'ai eu le plus de mal (et le plus de doutes aussi). J'avais un peu peur d'aller trop loin dans la réflexion et d'écrire des bourdes, mais au final j'ai simplement écrit ce que je ressentais vis-à-vis de ce personnage. Et puis il est tellement contrasté et complexe aussi, c'est facile d'écrire n'importe quoi sur lui (CF fanfictions, malheureusement). Bref, si ça vous convient, je suis contente ^^

Loulou2a : ah, une romantique n'est-ce pas ? Lol pas besoin de te cacher, j'en suis une aussi (même si y'a des limites à tout lol). Voir un Paddy et un Moony se câliner en dépit de toutes les saloperies qui leur viennent sur le coin de nez, c'est siii merveilleux coeur

Adrien : alors là, alors là... j'avais mis un Dobby-Kreattur pour délirer un peu, mais je pensais pas que quique ce soit s'y aventurerait lol. J'avais déjà vu un Dobby-Hagrid mais j'me suis dit qu'il fallait ptêt pas pousser mémé dans les orties lol. Mais si tu le fais, je te donne un chocolat en forme de Moony ! C'est un collector ! cool

Lwella : j'essaierai de rallonger la gazette, la prochaine fois xD Je passerai le message à Manoë, elle est toujours très contente qu'on apprécie ce qu'elle fait. En même temps, c'est pas dur lol. Et oui, je conseille fortement l'histoire sur Narcissa, Bellatrix et Andromeda. C'est là qu'on voit qu'elles n'ont pas toujours été séparées et qu'un jour, elles se sont aimées et protégées toutes les trois.

Bisous tout le monde et merci pour vos gentils compliments bisous
Revenir en haut
Ediawe
Lecteur
Lecteur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 262
Sexe: Féminin
15/07/1991
Âge: 18 ans
Localisation: France
Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 9 Juin 2009 - 14:32    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

Je prends enfin le temps de lire ta gazette et franchement, j'applaudis satisfait Bravo pour tout le boulot que tu as fait !

Merci beaucoup pour les idées de fics : c'est pas toujours d'en dégager de bien parmi toutes celles qu'il y a.
Pour les défis, tu n'as pas été tendre avec nous (mais plus j'y pense, plus le Dobby/Kreatur me tente...)
Et bravo pour avoir déniché une aussi bonne artiste : j'adore (pas dans l'ordre) le dessin où Sirius est dans la baignore, le Snupin, le Grindelore, le portrait des frères Weasley, la BD avec Percy et Pénélope et aussi Snape en costume de détective (quoi je les ai tous cités ? C'est même pas vrai d'abord...).

Je trouve que ton analyse sur Snape, notamment le fait qu'il vit dans le passé, est très intéressante et très subtile (quand Harry Potter sera au programme de littérature, ce qui ne saurait tarder, c'est toi qui rédigera les manuels...).

Et po bisous ur le slash, je voulais rajouter un petit truc : est-ce que si on aime tant le slash c'est pas parce que ça nous fait fantasmer d'imaginer deux beaux garçons ensemble ?

Encore bravo !
_________________
La terre est bleue comme une orange (Paul Eluard)
Revenir en haut
Ceyx
Lecteur
Lecteur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2008
Messages: 527
Sexe: Féminin
Âge: 20
Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 9 Juin 2009 - 14:55    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

Merci beaucoup Ediawe, encore une fois je passerai le message à Manoë (ça lui fera plaisir). Pour la petite histoire, Sirius se baigne dans un chaudron et Snape lui fait une remarque du genre "Sans commentaire". Et pour le Grindeldore, et bah c'est pas dur lol, Gellert fait part à Albus de son opinion quant aux goûts vestimentaires de ce dernier lol.

Lol ok, Adrien et Ediawe, si vous faites une Dobby-Kreattur, un chocolat en forme de Moony chancun xD

Moi ? Rédiger les manuels ? MDR, c'est très gentil, mais vu comme les profs se servent des manuels *no comment*

Et pour le slash, c'est évident x) *a des petits coeurs dans les yeux rien que d'y penser*
Revenir en haut
Adrien
Lecteur
Lecteur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2009
Messages: 101
Sexe: Masculin
18/02/1994
Âge: 15
Localisation: En pleine révisions
Verseau (20jan-19fev) 狗 Chien

MessagePosté le: Mer 17 Juin 2009 - 19:51    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

Hé, je veux un chocolat Moony, vite je vais écrire! La la la la la laaaaaa

Non mais en fait j'adore lire mais je n'ais jamais vraiment écrit... Par contre Ediawe j'ai bien envie de voir ça moi aussi!! xD
Revenir en haut
cllairette
Lecteur
Lecteur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2007
Messages: 114
Sexe: Féminin
24/05/1986
Âge: 22
Localisation: sur la Lune

MessagePosté le: Ven 19 Juin 2009 - 07:29    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

Ca y est, j'ai enfin lu la gazette...

En fait je voulais revenir sur le débat sur Snape. Ton analyse me paraît très juste et je comprend parfaitement que ce genre de personnage puisse mettre mal à l'aise. Cependant, c'est peut être parce que je suis moi même un peu torturée ou que je fréquente trop de personnes qui le sont, mais je trouve que c'est surtout le personnage le plus intéressant de la saga, justement de par sa complexité et sa torture intérieure. Avant tout, je vois chez lui un homme qui par amour pour une femme est capable de renier son maître, faire de sa vie un enfer en se transformant en espion, surmonter sa haine d'un homme pour en protéger le fils... C'est ça, je vois chez lui un homme capable de tout par amour pour une femme, ce qui me le rend plus que sympathique.
Pour son côté "je m'en prend aux plus faibles et tant pis pour eux"... Ben ce serait pas Snape sinon... Il est torturé, malheureux et pour se défouler de tout ça s'en prend à la Terre entière. Certes ce n'est pas juste pour les élèves, mais qui dans un moment de grande colère n'a pas été injuste envers une personne qui n'avait strictement rien à voir avec la cause de la colère ? La colère et le malheur sont des sentiments irrationnels, on ne peut donc pas demander à quelqu'un qui vit dans cet état d'esprit permanent d'être rationnel et juste avec les autres.
Enfin voilà, c'était mon point de vue sur Snape.

Merci encore pour la gazette !
_________________
Revenir en haut
Ceyx
Lecteur
Lecteur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2008
Messages: 527
Sexe: Féminin
Âge: 20
Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 19 Juin 2009 - 08:38    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

Merci, je suis contente que la gazette te plaise et que l'analyse de Snape te convienne bisous

Oui, je suis d'accord avec toi, il a vraiment tout sacrifié par amour pour Lily, et c'est assurément ce qui en fait le personnage le plus courageux de la saga. Je penche aussi dangereusement pour lui grâce à son courage et à ce qu'il fait par amour pour Lily, mais j'y peux rien mdr, quand il fait son méchant, j'me sens mal à l'aise.

Ce n'est qu'une impression personnelle, parce que forcément, je ne suis pas Snape, je n'ai vécu rien de ce que lui a vécu et je ne pense pas comme lui lol. Pour moi, la colère est un état de faiblesse (manque de sang-froid et de patience, perte de contrôle de soi) dans lequel il ne faut surtout pas qu'on me voit.
Snape s'en fiche complètement, il a suffisamment donné de sa personne sans qu'en plus on lui demande d'être sympa avec les autres. Et puis il est grincheux de nature, ça casserait le personnage s'il était un bisounours lol.

Donc voilà, comme je l'ai dit dans l'article, mon opinion est subjective et je prends Snape comme il est, avec toutes ses qualités et tous ses défauts, même si y'en a qui me gênent plus que d'autres. Sans ça, Snape ne serait pas Snape, n'est-ce pas ? content
Revenir en haut
MoonBlack
Patacitrouille Câline
Patacitrouille Câline

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2007
Messages: 4 058
Sexe: Féminin
Âge: 25
Localisation: Là,ici et ailleurs...

MessagePosté le: Dim 21 Juin 2009 - 12:55    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009 Répondre en citant

Merci beaucoup pour cette gazette, très agréable et intéressante à lire ^-^

bisous
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:55    Sujet du message: Gazette des Patacitrouilles - Édition de juin 2009

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    La Team des Patacitrouilles Yaoistes Index du Forum -> Divers -> La Gazette des Patacitrouilles Yaoistes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com